Elles peuvent être utilisées dans n'importe quels pays de la zone Euro. Retrouvez toutes les pièces de 2 euro € commémoratives de chaque pays de la zone euro et pour chaque année de frappe avec une mise à jour actualisée au fur et … La zone euro a vu le jour en janvier 1999 lorsque les banques centrales nationales de onze États membres de l’Union européenne ont transféré à la Banque centrale européenne (BCE) leurs compétences en matière monétaire. Parmi ces mécanismes, ils n'aiment pas les changes flottants comme le montre la création dans les années soixante-dix du. Outre les 19 pays membres de la zone euro, quatre micro-États (Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican) sont également autorisés à utiliser la monnaie unique et certains pays européens, comme le Monténégro ou le Kosovo, l'utilisent de facto. Aussi, la proposition de Jean-Claude Juncker[122] visant à communautariser une partie de la dette comprise entre 40 % et 60 % du PIB, en émettant des eurobonds s'est-elle heurtée au refus de l'Allemagne, de la France et d'autres pays. Les centres touristiques acceptent également l'euro. Grèce La piscine du President Hotel à Athènes 9. Il a été adopté au Conseil européen d'Amsterdam le 17 juin 1997 et a acquis une valeur normative par deux règlements du Conseil de l'Union européenne du 7 juillet 1997. En mars, le Conseil européen, sur la base d'un rapport de la Commission européenne établit des « avis stratégiques sur les principaux défis économiques à venir ». Voici la liste de ces pays avec entre parenthèses l’année d’entrée dans la zone euro. Faisant suite à la surévaluation de la monnaie suisse sur l'euro, la Banque nationale suisse a mis en place dans sa décision du 6 septembre 2011, un programme de dévaluation de la monnaie nationale par un achat massif et illimité de produits monétaires liés à l'euro pour fixer un taux plancher de 1,20 franc pour un euro. Ce site a été conçu pour faciliter la compréhension, l’utilisation et la comparaison des statistiques nationales et de la zone euro. En 1999, lorsque l’euro a été introduit pour la première fois, en tant que «monnaie virtuelle», la zone euro était constituée de 11 des 15 pays faisant alors partie de l’UE. ne pas avoir des économies qui réagissent trop différemment aux chocs économiques ; avoir des mécanismes aptes à remédier aux divergences existantes ou pouvant apparaître. Son endettement public est de 77,4 % du PIB en 2009 et 93 % en 2010 contre 115 % du PIB pour la Grèce en 2009[108],[109]. Par ailleurs, au niveau fiscal, il est prévu d'aller vers une assiette commune pour l'impôt sur les sociétés ainsi que des « discussions structurées sur les questions de politique fiscale, en vue notamment d'assurer l'échange des bonnes pratiques, sur la prévention des pratiques nuisibles et sur des propositions de lutte contre la fraude et l'évasion fiscale »[58]. Il est possible de payer en euros dans plusieurs pays, même hors de la zone euro. À partir du début de l'année 2010, avec le déclenchement de la crise de la dette publique grecque, puis de la crise irlandaise, la zone euro entre dans une période de turbulences. Ce problème est difficile à régler lorsque les pays ne peuvent pas dévaluer. toutes les pièces de la zone euro . Fin février 2012, la BCE accorde à nouveau 529,5 milliards d'euros de prêts à trois ans à 800 banques. Les autres Européens, notamment les pays encore notés triple A (Allemagne, Pays-Bas, Finlande) ont sérieusement pensé à la sortie de la Grèce de la zone euro[h]. Le bilan a plus que doublé depuis l'été 2007 et le début de la crise des subprimes[26]. la libéralisation des capitaux les oblige soit à adopter des politiques monétaires similaires, soit à laisser flotter leur monnaie, ce qu'ils ne veulent pas faire comme on l'a vu au point un ; faire appel au FESF ou demain au MES et bénéficier d'une aide de cet organisme et donc avoir accepté les conditionnalités afférentes à ces aides, être bénéficiaire d'un programme d'ajustement économique. Lex monetae). Contrairement à l’Italie, l’Allemagne et la France, l’Espagne n’est pas classé dans le top 10 du classement des puissances économiques mondiales, mais plutôt parmi les 20 pays les plus riches du monde en 2018 . Cette monnaie est instituée en 1999 et les billets et pièces circulent depuis le 1er janvier 2002. La BCE décide du design et de l'émission des billets de banque et des pièces en euro. Ces mesures devraient pouvoir être financées par une. Il vote à la majorité qualifiée (80 à 85 % des voix selon les cas) ; d'un directeur général nommé pour cinq ans, d'un capital autorisé fixé à 700 milliards d'euros, dont 80 milliards à verser par tranches de 20 % sur cinq ans, renforcer la compétitivité. Aussi, plaide-t-il pour que les européens développent des capacités de prise en commun des décisions[37]. En effet, d'après Jean Pisani-Ferry[16], lors des négociations, François Mitterrand s'oppose avec succès à l'Union politique qui sous-tend le projet fédéral. Der Euro hat jedoch in den einzelnen Ländern der Eurozone abhängig vom nationalen Preisniveau unterschiedliche Kaufkraft. L'euro est la monnaie unique de l'union économique et monétaire [3], formée au sein de l'Union européenne ; elle est commune à dix-neuf États membres de l'Union européenne qui forment ainsi la zone euro. Elle a été suivie par la Slovénie en 2007, Chypre et Malte en 2008, la Slovaquie en 2009, l’Estonie en 2011, la Lettonie en 2014 et la Lituanie en 2015. La monnaie unique apporte de nouveaux atouts et de nouvelles possibilités du fait de l'intégration et de l'échelle de l'économie de la zone euro, ce qui rend le marché unique plus efficace. Wilhelm Hankel (de), professeur émérite d'économie à l'université de Francfort[124] soutient dans un article du Financial Times que la meilleure solution à la crise de la dette publique eût été une sortie de la zone euro suivie d'une dévaluation. Ce portail (en anglais) présente le fonctionnement de la zone euro et son actualité. La Lituanie est le dernier pays à avoir intégré la zone euro, le 1er janvier 2015. EUROPE Covid-19 : peut-on vraiment annuler la dette des pays de la zone euro ? Pour Laurence Boone, il s'agit d'une innovation importante car, de la sorte les pays se sentiront responsables de l'Euro ce qui n'était pas le cas jusque-là[112]. Une fois entré légalement sur le territoire de l’un des pays membres, et selon le principe de la liberté de circulation des personnes entré en vigueur en 1995, tout individu peut alors franchir les frontières des autres pays de cette zone de plus de 4 millions de km² sans subir de contrôle. Aussi, pour prévenir ce type de déséquilibre macroéconomique, un système d'alerte précoce a été mis en place. Il laisse aux États membres le soin d’élaborer leurs propres stratégies pour remplir les conditions permettant d’adopter l’euro. Pour l'économiste Laurence Boone[112], ce qui est particulièrement remarquable dans le Pacte pour l'Euro c'est que « le coup de pouce décisif » est venu de l'Allemagne qui « a promu l'idée d'un Pacte européen, qui marque l'engagement des États de la zone euro à faire converger leurs politiques structurelles vers un modèle plus proche de celui de l'Allemagne »[112]. Plusieurs critères sont nécessaires pour rejoindre la zone euro : un déficit public inférieur à 3 % du PIB, une dette publique ne dépassant pas 60 % du PIB, une inflation maîtrisée, une indépendance de la banque centrale du pays et une devise nationale stable pendant au moins deux ans au sein du MCE II. En plus des dix-neuf pays membres de l'UEM, quatre micro-États utilisent l'euro comme monnaie officielle, légalement, mais sans être membres de l'Union européenne[68]. D'après les données d'Eurostat, le taux de chômage en Bulgarie était de 5% en mai 2018. Ces dix-neuf pays représentent plus de 340 millions d'habitants[1] en 2017 pour un PIB cumulé de 11 886 milliards d'euros[2] et un taux de chômage moyen de 4,80 % de la population active, qui est cependant plus fort chez les moins de 25 ans, proche des 20 %[3]. Les billets et les pièces circulent depuis le 1er janvier 2002[4],[5] mais sont fabriqués depuis 1998 (par exemple à Pessac en avril 1998) dans les onze pays fondateurs. Avec un PIB estimé à 1420 milliards de dollars, l’Espagne occupe la cinquième place du top 10 des pays les plus riches de la zone Euro en 2018. En France, la dette publique passe de 65 % du PIB à 78 % du PIB, en Allemagne de 60 % à 78 %, en Italie de 105 % à 115 % et en Espagne de 40 % à 64 % du PIB sur la même période[84]. Décision  1999/97/CE du Conseil sur la position à adopter par la Communauté en ce qui concerne un accord sur les relations monétaires avec la République de Saint-Marin, 32007D0504, adopté le 31 décembre 1998, Département fédéral des Affaires étrangères, Histoire de l'Union économique et monétaire européenne, Traité instituant la Communauté européenne, voter pour ne pas se maintenir dans l'Union européenne, Conclusion du Conseil européen du 11 mars 2011, L'utilisation de l'euro dans les pays membres de l'UEM et en dehors, Résolution n° 1999/4 sur la monnaie autorisée au Kosovo, Autorisation de l'usage de monnaie étrangère. La décision, saluée (même s'ils la jugent insuffisante) par les adversaires des politiques monétaristes, a été controversée et a été prise après mise en minorité du camp allemand[22]. Pour cet économiste, si la Grèce reste dans la zone euro, alors les taux d'intérêt élevés liés aux déficits budgétaires pèseront sur la demande et freineront l'économie. Ils se sont mis d'accord sur un plan de sauvetage des banques prévoyant une entrée des gouvernements dans les banques et des garanties. En effet deux solutions sont alors possibles : une déflation dans les pays qui ont connu trop d'inflation ou une inversion de tendance : que les pays qui ont peu d'inflation durant les douze premières années aient une inflation plus forte que les autres[91]. Il comprend trois grands volets : Rappelons que la crise de la dette publique grecque ou portugaise n'est pas due qu'à des problèmes de déficit budgétaire, mais également à des problèmes graves de compétitivité, et que la crise espagnole est liée à une crise immobilière. La crise de la Zone Euro est en réalité une crise des balances commerciales. « promouvoir dans l'ensemble de la Communauté un développement harmonieux, équilibré et durable des activités économiques, un niveau d'emploi et de protection sociale élevé, l'égalité entre les hommes et les femmes, une croissance durable et non inflationniste, un haut degré de compétitivité et de convergence des performances économiques, un niveau élevé de protection et d'amélioration de la qualité de l'environnement, le relèvement du niveau et de la qualité de vie, la cohésion économique et sociale et la solidarité entre les États membres. Tous les pays membres de l'UE n'ont pas l'euro comme monnaie. La zone euro, aussi appelée l'Union économique et monétaire, regroupe une partie des États membres de l'Union européenne (UE) qui ont remplacé leur monnaie nationale par une monnaie unique : l'euro.. Ces pays de l’UE forment la zone euro. Produit intérieur brut des pays de la zone euro (en milliards de spa ) Pays 2014 2015 2016 2017 2018 2019; Allemagne: 2 807,3: 2 927,9: 2 975,8: 3 051,4: 3 130,3: 3 187,5: Autriche: 307,5: 324,0: 328,6: 334,7: 348,6: 358,9: Belgique: 371,4: 391,6: 393,6: 401,8: 414,0: 428,5: Chypre: 18,9: 20,2: 21,7: 22,7 (p) 24,0 (p) 24,9: Espagne: 1 149,1: 1 218,9: 1 238,5 (p) 1 284,1 (p) 1 313,5 (p) 1 359,4: Estonie: 28,2: 29,1: 29,4: 31,0 La perte de compétitivité qui a suivi le différentiel d'inflation est un des éléments clés d'explication la crise de la zone euro. Il repose sur une série d'indicateurs parmi lesquels nous pouvons citer : Lors de la création de la zone euro, il avait été prévu d'éviter les crises à travers le pacte de stabilité, pas d'y faire face. Elle agit conformément au principe d'une économie de marché ouverte. Certains pays (Italie, Belgique, etc.) Faut-il insérer l'euro dans une Union politique ? Au 1 er janvier 2007, les 13 pays membres de la zone euro sont : la Belgique, l'Allemagne, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Autriche, la Slovénie, le Portugal et la Finlande.. Après cette opération, le bilan de la BCE pèse « 32 % du PIB de la zone euro, contre 21 % pour le Royaume-Uni, 19 % pour les États-Unis et 30 % pour le Japon ». Martin Wolf, quant à lui, n'apprécie pas que les Irlandais aient tenté de sauver leurs banques en prenant en charge leurs dettes. Ils étaient 11 en 1999. Par ailleurs, le chancelier allemand Helmut Kohl, un européen fervent, comprend que l'adoption de l'euro permettra de lever les craintes des autres européens à propos de la réunification de l'Allemagne[12]. The eurozone, officially called the euro area, is a monetary union of 19 member states of the European Union (EU) that have adopted the euro as their primary currency and sole legal tender.The monetary authority of the eurozone is the Eurosystem.Eight members of the European Union continue to use their own national currencies, although most of them will be obliged to adopt the euro in the future. La zone euro, parfois appelée eurozone, est une zone monétaire qui regroupe les États membres de l'Union européenne qui ont adopté l'euro (EUR, €) comme monnaie ; sur les vingt-sept États membres de l'UE, dix-neuf utilisent l'euro. Des pages spéciales sont consacrées aux pays membres ainsi qu'à la coordination des politiques économiques dans la zone à travers l'Eurogroupe, réunion mensuelle (et informelle) des ministres des finances des Etats membres. Toutes les pièces de 1 cent, 2 cent, 5 cent, 10 cent, 20 cent, 50 cent, 1 euro, 2 euro, et toutes les nouvelles pièces, avec les photos et les descriptifs pour chaque pays. En glissement annuel, le seul pays de la zone euro dont la production a augmenté est le Portugal. Lors du Conseil européen des chefs d'États et de gouvernements de la zone euro du 11 mars[44] il a été décidé que le MES disposerait de 500 milliards d'euros. Luxembourg 14. Francesco Martucci, L'ordre économique et monétaire de l'Union européenne, Bruylant, 2015, 1274 p. Francesco Martucci, « La relance de l’intégration européenne par la zone euro ». ont intégré la zone malgré une dette publique supérieure à 100 % du PIB. Le risque de crise au Portugal s'est accru fin avril[Quand ?]. En glissement annuel, le seul pays de la zone euro dont la production a augmenté est le Portugal. Le 1er janvier 2002, l'euro est mis en circulation dans douze des quinze États membres de l'Union européenne: l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal. une évolution sur trois ans des coûts unitaires nominaux de la main-d'œuvre (seuils de +9 % pour les pays de la zone euro, de +12 % pour les États hors zone euro) ; une variation sur trois ans des taux de change réels effectifs sur la base de déflateurs IPCH/IPC, par rapport à 35 autres pays industriels (seuils de -/+5 % pour les pays de la zone euro, de -/+11 % pour les pays hors zone euro) ; une dette du secteur privé en % du PIB (seuil de 160 %) ; des variations en glissement annuel des prix de l'immobilier par rapport à un déflateur de la consommation calculé par Eurostat (seuil de 6 %) ; une dette du secteur des administrations publiques en % du PIB (seuil de 60 %). Les sommets de la zone euro sont les réunions des chefs d’États et de gouvernements des États ayant adopté l'euro[32]. Valdis Dombrovskis, commissaire européen chargé de l'euro, a annoncé en décembre 2015, qu'aucun nouvel élargissement n'était à prévoir « dans les prochaines années »[62]. Les négociations ont été difficiles à finaliser. Au Danemark (71 %) et en Suède (87,6 %), l'opposition y est encore forte et constante à ce jour. Signe positif, la Commission européenne prévoit que le gouvernement sera proche de ses objectifs de réduction du déficit, soit 4,5 % du PIB en 2012 puis 3,2 % en 2013 (contre 3 % selon les prévisions du gouvernement) avec une récession de 3 % en 2012. Lituanie 13. Se posera alors la question de l’ardoise des pays qui empruntent trop auprès de la BCE. Pour les mécanismes de sortie solidaire de la crise deux grandes voies se font face : aller vers un fédéralisme budgétaire c'est-à-dire vers un budget fort et intégré au niveau européen ou aller vers un fédéralisme assurantiel, c'est-à-dire vers des aides temporaires conditionnées à des efforts de redressement et, éventuellement à des renégociations de la dette[43]. La BCE est l'organe central[19] de l'Eurosystème et du Système européen de banques centrales : En 2009, le traité de Lisbonne a doté la BCE d'une personnalité juridique. Ce pays n'a guère été transparent dans la présentation de sa dette et depuis son entrée dans la zone euro, « l'écart moyen entre le déficit budgétaire réel et le chiffre notifié à la Commission européenne a été de 2,2 %[83] du produit intérieur brut (PIB) »[92]. La dernière modification de cette page a été faite le 16 novembre 2020 à 14:43. Le Deutsche Mark était alors une des trois grandes monnaies mondiales avec le dollar et le yen[13],[14]. Tous les ans de nombreuses pièces de 2 € euro commémoratives sont frappées dans chaque pays. Les pays ayant l'euro pour monnaie forment la "zone euro". Le 21 décembre 2011 489 milliards d'euros ont été empruntés[24] par les banques pour servir en partie à acheter des titres de dette publique[25]. Pays-Bas Rotterdam en Hollande abrite l’un des plus grands ports d’Europe 17. Les négociations qui s'ensuivront aboutiront à la mise en place d'un plan de sauvetage de 78 milliards d'euros[111].

La Douleur Duras Analyse, Traveltodo Voyage Organisé, Carrefour Cluses Demenage, Match Portugal Euro 2020, A Fleur De Toi Chords, Histoire De La Cuisine Française, Le Tombeau Des Lucioles Netflix, Code Postal Drôme, Situation économique Du Portugal Aujourd'hui,